Traditions de Noël : on fête les lumières

NMILes petits no-madesTraditions de Noël : on fête les lumières

Avez-vous remarqué un point commun entre toutes les fêtes et traditions du mois de décembre ?

Que ce soit Noël, Sainte Lucie, la fête des Lumières, Yule… ? La place des décorations lumineuses y est prépondérante. Alors pourquoi ?

Les origines de ces fêtes

Gaia

Il était un temps où le christianisme n’existait pas encore. En ces temps là, les personnes prenaient tous leurs repères dans la nature. Le quotidien était rythmé par la luminosité et chaleur du jour et l’obscurité et la fraîcheur de la nuit. Les durées du jour variant tout au long de l’année, les saisons avaient ainsi toute leur importance. On appréciait l’abondance de l’été et craignait la rigueur de l’hiver. Des croyances, cultes et fêtes sont alors nés, vénérant la nature. Parmi ces fêtes, il en est une qui célèbre le retour du Soleil, de sa lumière et sa chaleur le jour du Solstice d’hiver autour du 21 décembre. C’est à ce moment, que les jours rallongent. Les païens posaient des branchages d’arbres restant toujours verts afin d’apporter rompre avec la stérilité de l’hiver et d’espérer une année abondante. Des chandelles sont également placées sur le devant des maisons pour fêter le retour de la lumière. Ce soir là le feu doit être maintenu tout le long de la nuit pour éviter un mauvais présage, une énorme bûche est alors placées dans l’âtre. Voilà trois symboles que l’on retrouve dans la tradition de Noël actuelle.

lumères célestes

 

Sous l’Empire romain, on fêtait à partir du 16 décembre, les Saturnales de manière à préparer le solstice d’hiver en organisant des festins, échangeant des cadeaux, plaçant des plantes au sein des maisons telles que le gui ou le houx.

Lorsque le christianisme est arrivé en Occident, la date de la naissance de Jésus était assez floue. Dans le calendrier romain le 25 décembre est vacant, la naissance de Jésus décrit par la Bible comme la « Lumière du monde » est donc fixé au 25 décembre et remplace les fêtes païennes.

crèche

Noël et les autres fêtes célèbrent donc toutes le solstice d’hiver avec le retour du soleil et de la lumière c’est pourquoi les décorations lumineuses y ont une place importantes. Voici maintenant différentes traditions fêtant le retour de la lumière.

La fête des Lumières

fête des lumières

La plus connue est celle de Lyon et prend place la nuit du 8 décembre. Chaque habitant place alors des lumignons sur sa fenêtre, la ville se parant ainsi de milliers de lumières. Cette tradition remonte à 1852 où les lyonnais les premières chandelles à leurs fenêtres pour permettre l’inauguration d’une statue de la Vierge Marie placée sur la colline de Fourvière. Aujourd’hui, les monuments de la ville s’illuminent et se colorent offrant une fête devenue célèbre dans le monde entier.

lumignons a la fenetre

Se préparer à la fête des lumières

Pour célébrer la fête des Lumières, il vous suffit donc de placer un lumignon à votre fenêtre. Vous pourrez alors en fabriquer en récupérant un pot de yaourt ou confiture en verre. Décorez-le avec de la peinture acrylique, des paillettes, gommettes, scotch, papier coloré…. selon vos envies. Placez ensuite une bougie chauffe-plat à l’intérieur de votre photophore et posez l’ensemble à votre fenêtre la nuit venue.

Lumignons

Sainte Lucie

Très connue en Suède, cette fête est également célébrée dans le bassin méditerranéen en Italie, Croatie, Malte mais aussi en Islande et fait son apparition en France.

couronne sainte lucie

Sainte Lucie était originaire de Syracuse en Italie. La jeune fille se dévouait à la prière mais sa beauté attirait de nombreux prétendants. Pour ne pas se détourner de sa mission et ne plus voir ces jeunes hommes elle décida de s’arracher les yeux et de les jeter à la mer. Durant sa vie elle aurait aider les personnes mourant de faim… ce que l’on retrouve dans la légende suédoise du Värmland. Le miracle veut qu’elle a recouvert la vue et en mémoire de son geste, des coquillages ressemblant à des yeux sont rejetés par la mer jusqu’aux plages méditerranéennes.

Lucie signifie la lumière et sa fête est alors fixé le 13 décembre car à partir de cette date le soleil se couche plus tard. Un dicton dit même « à la sainte Luce, le jour croît d’un saut de puce ».

Comment se fête la Sainte Lucie ?

Défilé de Sainte Lucie

En général, une jeune fille est désignée ou élue comme étant la porteuse de lumière  : Lucia. Elle est vêtue, comme toutes les autres jeunes filles ce soir là, d’une robe blanche et d’une ceinture rouge. Alors que les autres filles portent une chandelle dans leur main, elle portera une couronne ornée de bougies sur la tête. Les garçons sont eux vêtus à la manière des rois mages et portent un chapeau pointu orné d’étoiles. Un défilé est alors organisé dans les rues afin d’apporter la lumière dans l’obscurité de la nuit et d’éloigner ainsi les esprits maléfiques.Des concerts sont souvent organisés dans les églises et des feux allumés sur les places de village. Tous partagent et dégustent alors les fameux lussebullar, petits gâteaux briochés représentants les yeux de Lucie.

lussebullar

Se préparer pour Sainte Lucie

En famille, vous pouvez élire une Lucia, lui confectionner une robe blanche nouée à l’aide d’un long tissu rouge. Amusez vous à créer une couronne et placez-y de fausses bougies (plus prudent si vous n’êtes pas experts). Préparez des lussebullar, dont voici la recette

recette lussebullar

Le saviez-vous ?

Sainte Lucie aurait sans doute une jumelle dans la tradition de Noël. On retrouve celle-ci en Allemande, Autriche mais aussi en Alsace. Elle fait parfois son apparition dans les marchés allemands. Celle-ci nommée Christkindel est censée arriver le 23 décembre pour le solstice d’hiver, représente l’enfant Jésus et distribue des cadeaux aux enfants. Elle aurait même supplanter Saint Nicolas durant un moment.

christelkindel

Yule

yule

Voici une fête païenne célébrée depuis l’Antiquité, une vraie célébration de la nature et de son cycle. Elle marque un changement puisqu’elle célèbre l’hiver qui s’installe pour mieux accueillir le renouveau à venir à savoir le printemps et se déroule ainsi le soir du solstice. Cette fête est connue des sorciers et sorcières du monde entier puisqu’il s’agit du deuxième sabbat (le premier étant Samain), on en trouve d’ailleurs une trace dans la série Harry Potter avec « Yule ball ». La lumière a une place centrale dans cette fête.

Comment fête-t-on Yule ?

La première chose à faire est se préparer en laissant entrer la lumière en soi, recentrez vous sur l’essentiel : vous, vos proches et la nature. Prenez du temps pour vous : pensez aux choses qui vous rendent fiers, ce que vous aimez faire, vivre, partager, prenez conscience de vos émotions. Profitez de vos enfants, votre famille : arrêtez la course aux jouets et allez vous promener tous ensemble, jouez, partagez un bon goûter, un verre ou ce que vous voulez, revisitez les bons moments passés ensemble dans l’année, offrez des petits cadeaux nature confectionnés avec soin.

cadeaux yule

C’est également une période propice pour penser aux plus démunis, délaissés, vous pouvez vous engager dans des actions bénévoles proches de chez vous, offrir des cadeaux solidaires…

Cette année vous pouvez rejoindre le mouvement  des boîtes de Noël en France.

La boite de noel

Laissez entrer la lumière et la chaleur dans votre foyer et reliez-vous à la nature. Ouvrez les rideaux et les fenêtres, purifiez un maximum votre intérieur. Le soir allumez des bougies, des guirlandes, un bon feu dans votre foyer. Une table de saison pourra être préparée. Sur celle-ci vous pourrez déposer les trésors de l’hiver amassé durant vos promenades : pommes de pin, aiguilles de pins, boules de gui… Vous pourrez agrémenter votre autel hivernal en y allumant une nouvelle bougie chaque jour.

arbre lumineux de yule

Préparez un arbre de Yule en l’ornant de lumières et  décorations fabriquées avec des éléments trouvés dans la nature. Ornez votre porte d’une couronne de houx qui attirera les bons esprits.

pomme d'ambre

Si Yule est une fête célébrant la lumière et la chaleur, les senteurs (encens, cannelle, cèdre, myrrhe, muscade, romarin, thym, pin, agrumes) y ont également une place privilégiée. Brûler de l’encens , préparez des pommes d’ambre, fabriquez un bouquet de fumigation, dégustez du vin chaud ou golden latte accompagné de pain d’épices….

recette golden latte

Crédits photo : Su-lin et Johann C. Rocholl

 

Nouvel an asiatique : instruments traditionnels

Nouvel an asiatique : instruments traditionnels

Lors des festivités du Nouvel an de nombreux concerts d'orchestres traditionnels sont organisés. Mais sais-tu que les orchestres asiatiques ne sont pas constitués des mêmes instruments qu'en Europe. Fais connaissance avec les instruments traditionnels asiatiques. Les...

Nouvel an asiatique : les étoiles du bonheur

Nouvel an asiatique : les étoiles du bonheur

Si les petits occidentaux attendent le Père Noël en décembre, les petits chinois, eux, espèrent croiser les trois étoiles de bonheur , nommées Sanxing, lors des festivités du Nouvel an lunaire. Ces trois personnages : Fuxing, Shouxing et Luxing,  aux traits...

Nouvel an asiatique : danses du lion

Nouvel an asiatique : danses du lion

Durant la période de festivités du Nouvel an asiatique, beaucoup de défilés et spectacles sont organisés. Parmi ceux-ci, il est courant d'assister à une danse du lion. La danse du lion : explications Dans la tradition chinoise le lion est un animal qui symbolise à la...

Nouvel an asiatique : les biscuits chinois

Nouvel an asiatique : les biscuits chinois

Durant toutes les festivités, il est de coutume de boire un thé accompagné de biscuits chinois, aussi appelés "biscuits de la fortune" ou "fortune cookies". Ce sont des petits gâteaux secs en forme de lune au milieu duquel se trouve une prédiction, citation ou message...

0 commentaires

Sommaire

Articles en corrélation

Nouvel an asiatique : instruments traditionnels

Nouvel an asiatique : instruments traditionnels

Lors des festivités du Nouvel an de nombreux concerts d'orchestres traditionnels sont organisés. Mais sais-tu que les orchestres asiatiques ne sont pas constitués des mêmes instruments qu'en Europe. Fais connaissance avec les instruments traditionnels asiatiques. Les...

Nouvel an asiatique : les étoiles du bonheur

Nouvel an asiatique : les étoiles du bonheur

Si les petits occidentaux attendent le Père Noël en décembre, les petits chinois, eux, espèrent croiser les trois étoiles de bonheur , nommées Sanxing, lors des festivités du Nouvel an lunaire. Ces trois personnages : Fuxing, Shouxing et Luxing,  aux traits...

Nouvel an asiatique : danses du lion

Nouvel an asiatique : danses du lion

Durant la période de festivités du Nouvel an asiatique, beaucoup de défilés et spectacles sont organisés. Parmi ceux-ci, il est courant d'assister à une danse du lion. La danse du lion : explications Dans la tradition chinoise le lion est un animal qui symbolise à la...

Nouvel an asiatique : les biscuits chinois

Nouvel an asiatique : les biscuits chinois

Durant toutes les festivités, il est de coutume de boire un thé accompagné de biscuits chinois, aussi appelés "biscuits de la fortune" ou "fortune cookies". Ce sont des petits gâteaux secs en forme de lune au milieu duquel se trouve une prédiction, citation ou message...

Nouvel asiatique : les haïkus

Nouvel asiatique : les haïkus

Qu'est-ce qu'un haïku ? C'est une forme poétique venue du Japon. Une vraie ode à la nature, ces poèmes nous invitent à s'arrêter et être attentifs à ce qui nous entoure. Cette forme met en avant les sens : l'ouïe, la vue, l'odorat, le toucher ou le goût de manière à...

Recherche