Zéro déchet en mode nomade

NMINo-made.in : l'écologieZéro déchet en mode nomade

Pas toujours d’aller vers le zéro déchet lors des vadrouilles en mode nomade.

Pour notre part, nous arrivons à limiter notre impact lorsque nous sommes en période fixe mais entre deux destinations, nous achetions souvent des casse-croûtes dans un supermarché quelconque pourvu qu’il soit proche d’une sortie d’autoroute.

Une solution pratique quand la voiture est déjà prête à déborder mais nous faisions deux constats :

  • il est difficile de maîtriser l’équilibre alimentaire dans cette situation, ce qui nous gênait d’autant plus que nous vadrouillons avec deux jeunes enfants
  • il était quasiment impossible de gérer les déchets (emballage plastique, paille, couverts…)

Nous avons donc commencer à changer nos habitudes nomades, oh pas d’un seul coup petit à petit et il nous reste beaucoup de chemin à parcourir vers le zéro déchet.

Premier problème : les couverts à usage unique

Quand nous pensions au travail fourni pour produire une fourchette plastique et la quantité de pétrole, cela nous rendait malade. Au début nous les conservions et les réutilisions mais au fond du sac ou dans la boîte à gants, ils ne faisaient pas long feu. Nous avons donc investi dans des gobelets, gourde isotherme et couverts en inox type couteau suisse. N’empêche que c’est très pratique et beaucoup plus écologique. Notre fille a adoré personnaliser ses couverts en laissant libre court à son imagination armée de vernis à ongle.

Et puis comme il n’y a pas de pique-nique sans plaisir, nous avons choisi d’ajouter à notre nouvelle vaisselle de luxe des pailles inoxydables pour les enfants.

Notre matériel

Deuxième problème : les sachets plastiques et autres contenants

Nous sommes arrivés à la conclusion que c’était notre organisation qui induisait ces déchets. Alors nous avons simplement programmé nos repas. Nous ne partons plus ou rarement à l’aventure sans avoir au préalable prévu les repas. Ce qui permet également de garder un œil sur l’équilibre alimentaire de nos petits loulous et les nôtres aussi d’ailleurs. Les salades sont désormais transportées dans des contenants en verre hermétiques, que nous récupérons (les bocaux de légumes sont nos meilleurs alliés), les tartes ou gâteaux prennent place dans des sacs en coton et les sandwich dans des contenants en verre. La glacière étant devenue notre compagne de route, elle a désormais une place toute particulière toujours à portée de main.

Boite à pique nique version nomade

La poubelle de voiture que nous avions agrandie est finalement bien moins remplie qu’auparavant. Nos ventres s’en portent mieux et nos enfants peuvent crier famine au bout d’une heure de trajet nous ne sommes plus stressés par l’obligation de trouver un restaurant, snack ou supermarché ouvert. Finalement nous découvrons maintenant le tout prêt et tout sous la main : pratique et écologique.

Refill my bottle : une belle initiative #Refillution

Refill my bottle : une belle initiative #Refillution

Cette initiative nous amène au cœur de l'océan Indien, en Indonésie sur l'île de Bali L'île des Dieux, comme certains la surnomme est un véritable joyau tant au niveau des paysages riches et variés que de la culture. L'île attire par conséquent depuis une trentaine...

Rencontres indésirables

Rencontres indésirables

Nous sommes des amoureux de la nature et des promenades. Nous aimons nous perdre dans des endroits isolés à la rencontre des chants de oiseaux, des beautés que notre mère Terre nous offre au quotidien. Mais nous sommes forcés de constater que ce n’est plus la seule à...

La bouteille plastique

La bouteille plastique

Aussi élégante et pratique soit-elle, elle n’en est pas moins envahissante ! Comment est fabriquée une bouteille plastique ? Comme son nom l’indique elle est bien fabriquée à partir d’un plastique particulier le Polyéthylène Téréphtalate (PET) issu du pétrole. Ce...

Comment se passer de la bouteille plastique ?

Comment se passer de la bouteille plastique ?

L’eau un besoin vital S’hydrater est un besoin vital. Notre corps est composé de 60 % d’eau. Nous perdons de l’eau lorsque nous respirons, transpirons, urinons ou allaitons. C’est pourquoi il est nécessaire de renouveler ces réserves en buvant. Il vaut mieux boire de...

0 commentaires

Sommaire

Articles en corrélation

Refill my bottle : une belle initiative #Refillution

Refill my bottle : une belle initiative #Refillution

Cette initiative nous amène au cœur de l'océan Indien, en Indonésie sur l'île de Bali L'île des Dieux, comme certains la surnomme est un véritable joyau tant au niveau des paysages riches et variés que de la culture. L'île attire par conséquent depuis une trentaine...

Rencontres indésirables

Rencontres indésirables

Nous sommes des amoureux de la nature et des promenades. Nous aimons nous perdre dans des endroits isolés à la rencontre des chants de oiseaux, des beautés que notre mère Terre nous offre au quotidien. Mais nous sommes forcés de constater que ce n’est plus la seule à...

La bouteille plastique

La bouteille plastique

Aussi élégante et pratique soit-elle, elle n’en est pas moins envahissante ! Comment est fabriquée une bouteille plastique ? Comme son nom l’indique elle est bien fabriquée à partir d’un plastique particulier le Polyéthylène Téréphtalate (PET) issu du pétrole. Ce...

Comment se passer de la bouteille plastique ?

Comment se passer de la bouteille plastique ?

L’eau un besoin vital S’hydrater est un besoin vital. Notre corps est composé de 60 % d’eau. Nous perdons de l’eau lorsque nous respirons, transpirons, urinons ou allaitons. C’est pourquoi il est nécessaire de renouveler ces réserves en buvant. Il vaut mieux boire de...

Recherche